Conférence – Intelligence artificielle et le monde du travail

Conférence – Intelligence artificielle et le monde du travail
12 juin 2019

L’intelligence artificielle pourrait permettre d’automatiser plusieurs tâches jusqu’alors réservées aux êtres humains et, du même coup, éliminer certains emplois. Advenant un tel scénario, les États feront face à une difficulté double :

  • leurs revenus seront en baisse, car il y aurait moins de travailleurs qui paient des impôts sur le revenu;
  • les dépenses seront en hausse, car plus de travailleurs nécessiteraient l’aide des programmes de soutien à l’emploi et du revenu.

C’est dans un tel contexte que plusieurs, dont certaines personnalités publiques telles que le cofondateur de Microsoft, Bill Gates, ont défendu la nécessité d’introduire une « taxe robot ».

Il existe cependant plusieurs difficultés importantes liées à une telle idée. En voici quelques-unes : comment définir ce qu’est un robot? Quelle forme devrait prendre une telle taxe pour être réellement efficace? Serait-il nécessaire de reconnaître un « salaire » au robot? Que faire si le robot permet de remplacer plusieurs travailleurs? Comment éviter de ralentir l’innovation technologique, surtout dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre et de vieillissement de la population?

Messieurs Jocelyn Maclure, président, ainsi que David Rocheleau-Houle, conseiller en éthique,  présenteront les différents enjeux liés à la « taxe robot » en réponse au déploiement de l’intelligence artificielle dans le monde du travail et à l’automatisation des tâches.

Dates de l’événement: Journées d’éthique sociale et économique de l’Université Laval
12 juin 2019

Lieu:
École d'art de l'Université Laval
295 Boulevard Charest Est, Local 3153-FAB

Pour plus d’information, cliquez ici

L'événement est gratuit et ouvert à toutes et tous !