Mandat

Réfléchir

La mission première de la Commission de l'éthique en science et en technologie (CEST) est d'instaurer une réflexion ouverte, pluraliste et permanente sur les enjeux éthiques associés à l'activité scientifique et technologique.

La CEST se penche en priorité sur des problèmes nouveaux, non réglés par d’autres dispositifs; elle suit de près l'évolution des questions éthiques soulevées par les avancées de la science et de la technologie et met en discussion des problématiques pour lesquelles il n'existe pas encore de réponse dans la pratique éthique ou dans le droit. Incidemment, elle peut se prononcer sur des questions relatives aux politiques et aux pratiques existantes. Pour éviter tout chevauchement avec d'autres instances, des membres des milieux de pratique sont présents à la Commission. De plus, la Commission s'adjoint, pour la réalisation de chacun de ses avis, des experts multidisciplinaires qui contribuent à l'enrichissement de ses travaux.

Animer

La CEST favorise un débat public éclairé sur toute question éthique relative au développement scientifique et technologique. C'est un lieu d'élaboration et d'expression des choix collectifs. À ce titre, elle favorise le débat public en agissant par voie de forums dans le but premier de solliciter ou de recevoir l'opinion et les suggestions des citoyens sur toute question relative aux enjeux éthiques du développement scientifique et technologique, et dans le but second de chercher des lieux de consensus possibles sur ces questions. De plus, sa composition se veut représentative des principaux milieux intéressés, y compris le grand public. Les membres de la CEST sont choisis pour leur compétence et pour leur intérêt à l'égard de ces questions.

La CEST agit également comme un organe d'information et de sensibilisation auprès du grand public, du gouvernement et des milieux spécialisés.

Elle est à l'avant-garde de la connaissance en matière d'éthique de la science et de la technologie et prend en charge l'élaboration de divers moyens de sensibilisation et d'information de la population et des milieux concernés.

Baliser

La CEST fait part du résultat de ses propres réflexions, alimentées par ce débat public et les activités de consultations publiques qu'elle organise, sous forme d'avis, de rapports ou d'études soumis aux divers acteurs du vaste champ de la science et de la technologie.

Elle sensibilise également les divers acteurs concernés aux mécanismes qui peuvent être mis en place pour favoriser une plus grande conscience éthique des décideurs, des spécialistes et du grand public.

La loi constitutive de la Commission de l'éthique en science et en technologie peut être consultée au chapitre IV.1 de la Loi sur le ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie (L.R.Q. c. M-15.1.0.1).