Les dilemmes éthiques de société : comment s'entendre?

Que ce soit sur le financement des soins de santé ou sur les mesures de surveillance antiterroristes, les citoyens ne s'entendent pas. Chacun a sa propre opinion sur les valeurs qui devraient guider les individus et la collectivité et chacun est libre de défendre celles auxquelles il tient. Différentes conceptions du bien commun, donc de la morale, se côtoient.

En contexte de pluralisme des valeurs, il n'est pas toujours facile de prendre des décisions collectives qui soient acceptables à tout un chacun.

Dans une société confrontée à des enjeux de plus en plus complexes, l'éthique n'est pas une garantie qu'un consensus social émergera. Il s'agit plutôt d'une démarche pour prendre une décision éclairée en évaluant les arguments opposés. Cela s'incarne généralement dans des pratiques de délibération éthique.

La principale difficulté reste souvent de déterminer, entre plusieurs valeurs importantes, laquelle ou lesquelles reflètent le mieux la société dans laquelle on veut vivre. L'éthique ne propose pas de solutions toutes faites à ce problème. Pour parvenir à une décision, la démarche éthique s'alimente d'arguments philosophiques, de consultations publiques, d'études scientifiques, d'avis d'experts, d'écrits d'intellectuels, etc.

Pour en savoir plus sur l'argumentation en éthique.