Qu'est-ce qu'un dilemme éthique?

Dans les débats contemporains, il est souvent question de dilemmes éthiques ou moraux, qu'on appelle aussi « conflits de valeurs ». Il s'agit de situations où les valeurs et les principes entrent en opposition et rendent les décisions difficiles.

Exemples

  1. Si je cache à ma conjointe que j'ai eu une aventure, j'agirai de façon malhonnête; mais si je le lui avoue, elle risque de me quitter et le divorce brisera notre famille.
  2. Le médecin de Madame Lebrun diagnostique un cancer terminal chez sa patiente qu'il connaît depuis longtemps. Compte tenu de l’état dépressif de celle-ci, il estime qu’elle ne supporterait pas de se savoir atteinte de cette maladie. Son devoir d'informer sa patiente de son état entre en conflit avec celui de ne pas détruire ce qui lui reste d'espoir dans la vie. Doit-il lui dire la vérité ou lui cacher sa condition?

Dans le premier exemple, les valeurs d’honnêteté et de solidarité familiale entrent en conflit parce qu'elles suggèrent d’agir de deux façons différentes : si l'époux agit en fonction de la valeur d'honnêteté, il avouera son adultère; mais s'il agit en fonction de la valeur de solidarité familiale, il ne l'avouera pas.

Dans le deuxième exemple, un principe et un devoir moraux suggèrent d'adopter des comportements opposés : le devoir du médecin de ne pas mentir s'oppose au principe de bienfaisance à l'égard de sa patiente.

Ces cas sont des dilemmes éthiques, car l'individu se trouve divisé entre des principes ou valeurs auxquels il accorde de l'importance. On dit de telles situations qu'elles comportent des enjeux éthiques.

Comment aborder un dilemme éthique et prendre une décision malgré le conflit de valeurs ou de principes? >>