La 8e CEST-Jeunesse conclut ses délibérations

17 janvier 2020

La 8e CEST-Jeunesse, dont les travaux ont porté sur les enjeux éthiques soulevés par les technologies de reconnaissance faciale et leurs usages, a conclut ses délibérations jeudi 17 janvier, à midi, en présence de M. Jocelyn Maclure, président de la CEST.

Après trois journées de travail intensif, les 13 membres issus du cégep André-Laurendeau (Montréal), du Collège Brébeuf (Montréal), du cégep de la Gaspésie et des Îles de la Madeleine (campus de Gaspé) et du cégep de Sainte-Foy (Québec) sont arrivés à un consensus concernant quatre grandes priorités :

  • La protection des droits et libertés fondamentaux des personnes contre la discrimination, la répression et les abus ;
  • L'éducation et la sensibilisation du grand public ;
  • La transparence ; et
  • L'imputabilité.

Leurs conclusions et leurs recommandations seront rendues publiques au printemps. 

Ci-dessus, les quatre porte-paroles de la CEST-Jeunesse 2020. De gauche à droite : Mme Karianne Cloutier (Gaspésie-les-Îles), M. Julien Guévremont-Cornut (André-Laurendeau), Mme Sarah-Elizabeth Simpson (Sainte-Foy) et Mme Fanny Caire (Brébeuf). Crédit photo : Bertrand Chassé, bcgp.ca