Commission de l'éthique en science et en technologie

FERMETURE DES BUREAUX - Veuillez noter qu'en raison de la crise sanitaire liée à la pandémie de COVID-19, la CEST réalise l'ensemble de ses activités en mode virtuel seulement. Pour nous contacter

Cadre de réflexion sur les enjeux éthiques liés à la pandémie de COVID-19

Aller directement à la publication.

En ce temps de crise, les acteurs de la santé publique doivent prendre quotidiennement une grande quantité de décisions. Certaines d'entre elles feront émerger des tensions entre des valeurs. Ces tensions peuvent être atténuées par une analyse éthique de la situation qui permet de faire l’arbitrage entre ces valeurs pour trouver des points d’équilibre menant vers des décisions justifiables.

3 avril 2020 Pandémie de covid-19

Partager cette page

Un cadre de réflexion pour évaluer les valeurs en tension

Pour vous guider dans l’analyse entourant vos décisions, le Comité d’éthique de santé publique (CESP) et la Commission de l’éthique en science et en technologie (CEST) ont produit un cadre de réflexion portant sur certaines dimensions éthiques de la pandémie de COVID-19. Le CESP et la CEST espèrent ainsi jeter un éclairage utile, en temps opportun, sur les arbitrages auxquels sont confrontés les décideurs, et contribuer à la nécessaire réflexion sur le sens des actions menées tant par les acteurs de la santé publique que par les citoyens.

Un exemple de valeurs en tension dans les actions de santé publique actuelles

Isolement, distanciation, quarantaine… le contexte actuel déborde d’exemples de mesures restreignant la liberté des personnes. De telles mesures sont parmi les plus coercitives de toutes les actions à la portée des autorités de santé publique pour lui permettre de limiter la propagation des maladies transmissibles. Leur caractère justifiable tient à la bienfaisance attendue et à la prudence adoptée par les autorités de santé publique. Or, leur application, surtout dans une démocratie libérale comme la nôtre, doit être contrebalancée avec les libertés et les droits fondamentaux. Il s’agit alors d’appliquer la proportionnalité : plus l’on croit que la pandémie a le potentiel d’être sévère, plus des mesures coercitives ou ayant des répercussions sociales et économiques importantes seront justifiables, sachant qu’elles présentent une efficacité reconnue.

Le guide offert a pour but d'éclairer les décideurs du réseau. N'hésitez pas à vous en servir!

Consultez-le dès maintenant.

Si l’enregistrement des fichiers de témoins est activé sur votre navigateur, la visite de ce site placera un fichier de témoins sur votre ordinateur, ou un fichier de témoins sera lu si vous avez déjà visité ce site auparavant. Notre utilisation des fichiers de témoins vise uniquement à améliorer votre expérience comme utilisatrice ou utilisateur sur le site Web de la Commission.