Commission de l'éthique en science et en technologie

FERMETURE DES BUREAUX - Veuillez noter qu'en raison de la crise sanitaire liée à la pandémie de COVID-19, la CEST réalise l'ensemble de ses activités en mode virtuel seulement. Pour nous contacter

Offre d'emploi - Conseillère ou conseiller en éthique

Soumettez votre candidature à la CEST jusqu'au 3 septembre 2021.

16 août 2021

Partager cette page

Emploi régulier : 105-259430

Mandat

L’ampleur des développements scientifiques et technologiques récents n’est plus à démontrer : intelligence artificielle, modifications génétiques, impression 3D, biométrie, données massives, xénotransplantation d’organes, villes intelligentes : ce ne sont là que quelques exemples de domaines marqués par d’importantes avancées. Ces développements soulèvent, en plus d’enjeux sociétaux, économiques et légaux, des enjeux éthiques.

Dans l’optique de soutenir et d’outiller le gouvernement et, plus généralement, la société québécoise dans les choix difficiles auxquels nous confrontent les sciences et les technologies, la Commission de l’éthique en science et en technologie a pour fonction de conseiller le gouvernement sur toute question relative aux enjeux éthiques liés à la science et à la technologie, ainsi que de susciter la réflexion sur ces enjeux au sein des milieux de pratique et de la société plus généralement.

Attributions

Sous l’autorité du président de la Commission, sous la direction du Secrétaire général et en collaboration soutenue avec ses collègues membres de l’équipe de travail, la personne titulaire du poste participe à l’exercice de programmation scientifique des travaux et à la détermination des mandats à réaliser à partir d’une veille prospective portant sur les principaux développements technoscientifiques, effectue des recherches et des analyses sur des questions en lien avec les enjeux éthiques liés à ces développements en s’adjoignant, au besoin, des experts, et rédige différents documents de nature administrative ou scientifique.

Une fois la rédaction terminée, le titulaire de l’emploi est, par la suite, responsable de planifier, d’élaborer et de mettre en œuvre, toujours en collaboration avec ses collègues et celle des partenaires externes, des activités de communication, d’information, de sensibilisation, de promotion ou de transfert des connaissances adaptées selon les profils des publics cibles visés et ce, pour les sujets sous sa responsabilité.

Profil recherché

Considérant la largeur et la complexité des développements technoscientifique sur lesquels la CEST est amenée à se pencher, la personne recherchée doit, dans un premier temps, démontrer des capacités d’analyse et de synthèse exceptionnelles.

Deuxièmement, la personne recherchée doit également se démarquer par son intérêt et ses aptitudes pour la recherche, pour sa curiosité intellectuelle et pour ses capacités avérées en rédaction.

De plus, le ou la candidate est reconnu(e) par ses pairs et par son entourage à la fois pour son autonomie et par ses habiletés à travailler en équipe que par la très grande rigueur dont il (elle) fait preuve dans son travail.

La personne recherchée doit détenir un diplôme de premier cycle universitaire en philosophie, éthique appliquée, bioéthique, droit, sciences de la nature, sciences humaines ou sociales; posséder un minimum de deux années d'expérience en recherche et en rédaction d'études, de rapports ou de synthèses; et avoir un intérêt marqué pour les questions relatives aux enjeux éthiques liés à la science et à la technologie.

Un diplôme de deuxième cycle ou de troisième cycle dans ces mêmes champs, une solide formation en éthique ou une formation dans le domaine des communications (une expérience, dans ce cas-ci, pourrait compenser l’absence de formation), seront considérés comme des atouts.

Conditions d’admission

Être inscrit(e) dans une liste de déclaration d’aptitudes d’agente ou d’agent de recherche et de planification socio-économique (105) ou être disposé(e) à participer à un concours de sélection.

Pour plus d'information

Communiquez avec M. Sylvain Pelletier ou avec la direction des ressources humaines du ministère de l'Économie et de l'Innovation.

Si l’enregistrement des fichiers de témoins est activé sur votre navigateur, la visite de ce site placera un fichier de témoins sur votre ordinateur, ou un fichier de témoins sera lu si vous avez déjà visité ce site auparavant. Notre utilisation des fichiers de témoins vise uniquement à améliorer votre expérience comme utilisatrice ou utilisateur sur le site Web de la Commission.