Commission de l'éthique en science et en technologie

FERMETURE DES BUREAUX - Veuillez noter qu'en raison de la crise sanitaire liée à la pandémie de COVID-19, la CEST réalise l'ensemble de ses activités en mode virtuel seulement. Pour nous contacter

Enjeux éthiques des nanotechnologies dans le secteur agroalimentaire

Un supplément à l'avis Éthique et nanotechnologies : se donner les moyens d'agir.

Nanotechnologies, Agriculture et alimentation, Santé, Environnement

Quelques années après la publication de l'avis sur les nanotechnologies, le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec (MAPAQ) a demandé à la CEST un supplément d'avis sur l'utilisation des nanotechnologies dans le secteur agroalimentaire. La recherche dans ce domaine avançait très rapidement et s'était ainsi considérablement développée en l'espace de quelques années.

Forte des nouvelles propriétés physiques, chimiques et mécaniques que peut acquérir la matière à l'échelle nanométrique, la recherche scientifique se déploie dans le développement d'applications extrêmement variées. Certaines se retrouvent déjà sur le marché, alors que d'autres sont susceptibles de s’y retrouver à plus ou moins long terme. Les champs d'exploration couvrent notamment tout le spectre de l'activité agroalimentaire. Par exemple, on cherche l'amélioration de la valeur nutritionnelle des aliments, la mise au point d'emballages intelligents, l'augmentation de l'efficacité des pesticides ou des engrais, le recours à la nanomédecine vétérinaire, etc.

Les nanotechnologies suscitent à la fois crainte et espoir, comme c'est souvent le cas pour toute nouvelle technologie. Cela est d'autant plus vrai dans le secteur agroalimentaire, car il touche à une fonction vitale pour l'être humain : se nourrir. La CEST s'est penchée sur les enjeux éthiques soulevés par la recherche scientifique, son transfert et sa mise en marché, tels que la liberté de choix pour les consommateurs, le partage des fruits de la recherche, les répercussions sur la santé publique, le développement durable et la préservation de la biodiversité.

 


Les recommandations formulées par la Commission ont notamment mené à la création du portail Internet Agri-Réseau, qui regroupe de l'information factuelle et indépendante sur plusieurs thèmes de l'agroalimentaire. Il est l'œuvre d'une collaboration entre le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec, l'Observatoire sur les nanotechnologies dans l'agroalimentaire et le Centre de référence en agriculture et agroalimentaire du Québec (CRAAQ).

Date de mise en ligne : 1 février 2012

Si l’enregistrement des fichiers de témoins est activé sur votre navigateur, la visite de ce site placera un fichier de témoins sur votre ordinateur, ou un fichier de témoins sera lu si vous avez déjà visité ce site auparavant. Notre utilisation des fichiers de témoins vise uniquement à améliorer votre expérience comme utilisatrice ou utilisateur sur le site Web de la Commission.