Commission de l'éthique en science et en technologie

FERMETURE DES BUREAUX - Veuillez noter qu'en raison de la crise sanitaire liée à la pandémie de COVID-19, la CEST réalise l'ensemble de ses activités en mode virtuel seulement. Pour nous contacter

Pour une gestion éthique des organismes génétiquement modifiés (OGM)

L’être humain intervient sur la nature pour en tirer le meilleur parti possible et assurer sa survie. Aujourd’hui, la science et ses applications technologiques lui permettent de le faire à plus grande échelle, plus rapidement et sur une plus grande variété d’organismes vivants, de la bactérie à l’être humain lui-même.

Santé, Génétique, Agriculture et alimentation

Documents principaux

Partager cette page

La Commission de l’éthique en science et en technologie aborde l’évaluation éthique des organismes génétiquement modifiés (OGM). Un OGM est un organisme vivant dont le patrimoine génétique a été modifié par la suppression, le déplacement, ou la modification d'un gène existant ou, encore, par l'insertion d'un gène nouveau associé aux caractéristiques recherchées. L’objectif de la transgénèse – le processus de production d’un OGM – est d’accentuer certaines caractéristiques ou de lui en donner de nouvelles considérées comme désirables, ou au contraire d’atténuer, voire d'éliminer certaines caractéristiques considérées comme indésirables.

Dans cet avis publié en 2003, la Commission ne s’est pas limitée aux OGM d’origine végétale, mais a inclus dans sa réflexion les animaux et les microorganismes transgéniques. Il comporte cinq chapitres à l’intérieur desquels la Commission fait le point sur le sujet, décrit le contexte de gestion des risques, précise de quelle façon elle aborde la question sur le plan éthique, rend compte de son évaluation éthique du produit ainsi que du processus (la transgénèse) qui lui est associé. Quelles sont les valeurs qui sont les plus susceptibles d’être en conflit les unes avec les autres? Quels sont les impacts humains et sociaux de la transgénèse? Comment le vivre-ensemble est-il affecté? Quelles sont les représentations culturelles et spirituelles quant au rôle de l’être humain dans l’univers et à la place des interdits alimentaires dans la société québécoise, selon les divers groupes religieux ou culturels qui la composent? Ce sont là quelques exemples de questions traitées dans l’avis. La Commission y formule neuf recommandations et énonce quatre mises en garde.

Plusieurs documents complémentaires à cet avis ont été produits en 2003: 

Un supplément sur les technologies de restriction de l'utilisation génétique (TRUG) est ensuite paru en 2009.

Date de mise en ligne : 4 novembre 2003

Si l’enregistrement des fichiers de témoins est activé sur votre navigateur, la visite de ce site placera un fichier de témoins sur votre ordinateur, ou un fichier de témoins sera lu si vous avez déjà visité ce site auparavant. Notre utilisation des fichiers de témoins vise uniquement à améliorer votre expérience comme utilisatrice ou utilisateur sur le site Web de la Commission.